Hdwallpapers A propos de tout et de rien

25 juillet 2014

Le traitement de la dépression va de pair avec ce que vous pouvez faire pour vous même

Filed under: Uncategorized — Serge @ 2:18

traitement-de-la-depressionAvant de pouvoir traiter la dépression, vous devez savoir exactement ce à quoi vous avez affaire. La dépression est pas un sujet de plaisanterie, car environ 15 millions de personnes en Amérique en souffrent. L’aspect le plus troublant est que seulement environ 1/3 de ces personnes cherche de l’aide. Ce sont les stéréotypes associés à la maladie mentale qui affligent beaucoup trop de gens. Leur caractère est si important qu’ils ne veulent pas être catalogués comme « fou ». Pour traiter la dépression, il faut d’abord la diagnostiquer. Lequel diagnostic est impossible si le malade cache son problème. C’est un cercle vicieux.

La dépression a des causes multiples. Les facteurs biologiques, psychologiques, environnementaux et physiques peuvent conduire à la dépression. Le lien génétique ne peut pas être ignoré non plus. Les antécédents familiaux jouent un rôle majeur dans de nombreux cas. Ce n’est pas seulement l’histoire de la famille mais aussi la dynamique familiale. Vivre apporte son lot de stress. Pour certains il y a la lutte permanente pour la survie de jour en jour. Avoir du succès et s’insérer dans la société peut constituer un problème pour certains. Désespoir peut survenirchez des personnes ayant été victimes d’abus sexuels, ou même émotionnellement atteintes. La liste est longue.

La dépression est souvent difficile à repérer à son stade initial. Il est difficile de percevoir les symptômes, même si un de vos proches souffre de cette maladie. La tristesse occasionnelle fait elle partie de la vie. C’est naturel. La vraie dépression est beaucoup plus durable et sérieuse. Il est déjà trop tard pour effectuer une détection précoce lorsque les symptômes interfèrent déjà avec la vie. Les personnes atteintes de dépression se sentent seules et en ont marre de la vie en général. Les signes d’espérance dans leur vie ont disparu. C’est alors que démarrer un traitement devient indispensable.

Le traitement psychologique de la dépression (psychothérapie) assiste la personne déprimée de plusieurs façons. Tout d’abord, des services de conseil permettent de soulager la douleur de la dépression, et abordent les sentiments de désespoir qui accompagnent la dépression. La durée du traitement varie en fonction de la gravité de la dépression, ainsi que le nombre et la nature des problèmes d’existence qui doivent être traitées. La plupart des gens commencent à ressentir un certain soulagement au bout de 6 à 10 séances, et environ 70 à 80% d’entre eux notent une amélioration significative au bout de 20 à 30 séances. La dépression légère peut être traitée en moins de séances, et la dépression plus sévère peut nécessiter un traitement prolongé. Les séances de traitement sont généralement programmées une fois par semaine, mais elles peuvent être programmés à intervalles plus rapproché, si la personne est dans un état grave.

La thérapie cognitive renverse les idées pessimistes, les attentes irréalistes et les auto-évaluations trop critiques, sources de dépression. La thérapie cognitive aide la personne déprimée à identifier les problèmes de la vie qui sont réellement essentiels, et ceux qui sont de moindre importance. Elle contribue également à pouvoir élaborer des objectifs positifs dans sa vie. Troisièmement, elle modifie la perception des domaines de l’existence qui créent un stress important chez l’individu. Une thérapie comportementale peut s’avérer nécessaire pour développer de meilleures capacités d’adaptation.

La thérapie interpersonnelle. Cette thérapie est une thérapie à court terme et la plupart du temps limitée à 15-20 séances. Chaque séance dure environ une heure. L’approche principale de ce traitement est d’approcher la racine du problème.

La thérapie psycho-dynamique et la thérapie de groupe sont deux techniques différentes pour traiter la dépression. Elles adressent des traumatismes ou des conflits relatifs à l’enfance et sont donc considérées comme à court terme, même si la procédure prend du temps. En thérapie de groupe les personnes souffrant d’un traumatisme similaire obtiennent une chance d’interagir les uns avec les autres et souvent il s’avère très efficace de partager les expériences et les moyens pour y faire face.

Près des deux tiers des personnes déprimées ne reçoivent pas le traitement approprié:

* Les symptômes ne sont pas reconnus comme ceux d’une dépression.

* Les personnes déprimées sont considérés comme faibles ou paresseuses.

* La stigmatisation sociale pousse les gens à éviter les traitements nécessaires.

* Les symptômes sont si invalidants que les personnes atteintes ne peuvent pas demander de l’aide.

* De nombreux symptômes sont diagnostiqués à tort comme des problèmes physiques

* Les symptômes individuels sont traités, au lieu de s’attaquer à la cause sous-jacente.

Une fois que vous avez établi un diagnostic de dépression, votre médecin vous expliquera les différentes options de traitement. Le type de traitement de la dépression qui est le plus approprié à votre égard dépend du type de dépression dont vous souffrez. Par exemple, certains patients souffrant de dépression clinique auront besoin d’antidépresseurs. D’autres devront recourir à des antidépresseurs et à une psychothérapie. D’autres encore pourront suivre une thérapie par électrochocs. Ce traitement peut être utilisé avec des patients qui ne répondent pas aux traitements usuels de la dépression.

Powered by WordPress